Les ministres de l’Éducation

Visualisation de données Par 2 mai 2016 Aucun commentaire

Les ministres de l’Éducation se succèdent au Québec. Depuis mai 1964, 30 personnes, dont 4 femmes, ont occupé le poste de ministre de l’Éducation.

Le graphique suivant permet d’apprécier les changements de main qu’a connus le poste depuis Paul Gérin-Lajoie.

C’est Claude Ryan qui a occupé le poste le plus longtemps, de décembre 1985 à octobre 1990, alors que l’Éducation est jumelée à l’Enseignement supérieur et la Science. En moyenne, les ministres de l’Éducation sont demeurés en poste 1 an et 10 mois. Notons que Michelle Courchesne est la seule ministre à avoir été ministre de l’Éducation 2 fois, si on cumule son expérience elle est la 3e personne à avoir occupé le poste le plus longtemps.

Le titre de ministre de l’Éducation a parfois été cumulé au Loisir et au Sport, parfois à l’Enseignement supérieur, qui lui, a parfois été associé à la Recherche. Il serait intéressant de se pencher sur ces amalgames au fil du temps et des partis politiques au pouvoir.

Il serait intéressant aussi de comparer la succession des ministres au ministère de l’Éducation, en comparaison avec d’autres ministères, celui de la Santé par exemple, l’autre « grande priorité ».

Les données utilisées proviennent du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et de Wikipédia. Elles ont été traitées dans Excel, puis la ligne du temps a été créée avec Timeline JS3.

Partager :

Des outils pour gérer son identité numérique

Éducation, Numérique Par 4 avril 2016 1 commentaire

Être présent sur le web implique des conséquences : la reproductibilité, l’accessibilité et la durabilité. Pour faciliter la gestion de son identité numérique, nous vous proposons quelques outils :

  • Nothing to Hide vous demandera de vous connecter à différents sites de réseautage social auquel vous êtes inscrits. Après avoir balayé vos publications, l’outil vous posera quelques questions qui vous permettront de réfléchir à votre identité numérique. Au terme de la démarche, des actions concrètes vous seront présentées.
  • Traque interdite est une série documentaire de 7 épisodes. La série, version francophone de Do Not Track, est entre autres consacrée à la vie privée.
  • HabiloMedias, le Centre canadien d’éducation aux médias et de littératie numérique, offre des ressources pour permettre aux jeunes de développer une pensée critique.
Partager :

PISA 2012 et le Québec

Éducation, Visualisation de données Par 20 mars 2016 Aucun commentaire

Après la Journée Internationale des Données Ouvertes le 5 mars 2016, j’ai joué avec des données en éducation (on est ce genre-là!), notamment celles rendues disponibles par l’OCDE. Les données du PISA sont intéressantes fournissent un beau terrain de jeu! Ici, les pays se trouvant dans le top 10 dans chacune des disciplines (maths, lecture, sciences). Fait intéressant, en croisant les données avec celles du MELS (p. 8), on retrouve le Québec dans le top 10 des trois disciplines!

Partager :

Notre monde en données

Visualisation de données Par 2 mars 2016 Aucun commentaire

Belle découverte ce matin : Our World in Data. Le site propose des données agrégées récoltées via plusieurs sources, analysées et présentées par sujet, regroupées selon 16 grands thèmes. Sous le thème de l’éducation, on retrouve des données classiques (sur l’enseignement primaire et l’enseignement supérieur, par exemple), mais aussi des données moins usuelles comme des projections sur le futur de l’éducation.

Partager :

L’agentivité

Développement professionnel Par 26 février 2016 Aucun commentaire

Plusieurs auteurs ont proposé des définitions pour le terme agentivité : « the power to originate actions for given purposes » (Bandura, 1997, p. 3), « the capability of individual human beings to make choices and to act on these choices in ways that make a difference in their lives » (Martin, 2004, p. 135), « the capacity to change the world and his or her own behavior » (Engeström et Sannino, 2010, p. 5) ou « le contrôle exercé par les sujets sur leur propre fonctionnement, leurs conduites et l’environnement » (Jezegou, 2014, paragr. 2).

Partager :

Une application pour stimuler l'engagement?

Engagement Par 22 janvier 2016 Aucun commentaire

Oohlala vise à créer une expérience étudiante mémorable en regroupant dans une application mobile d’un campus universitaire les informations sur l’animation locale et les services disponibles. Décidément un produit pour les affaires étudiantes et promouvant l’engagement parascolaire, l’application est disponible dans certaines universités anglophones du Canada (Queens, Concordia entre autres). Le blogue The HigherEd And Tech Blog animé par l’équipe de Oohlala permet d’en connaitre plus sur leur position quant à l’engagement parascolaire.

Partager :