Par catégorie

Engagement

Une application pour stimuler l'engagement?

Engagement Par 22 janvier 2016 Aucun commentaire

Oohlala vise à créer une expérience étudiante mémorable en regroupant dans une application mobile d’un campus universitaire les informations sur l’animation locale et les services disponibles. Décidément un produit pour les affaires étudiantes et promouvant l’engagement parascolaire, l’application est disponible dans certaines universités anglophones du Canada (Queens, Concordia entre autres). Le blogue The HigherEd And Tech Blog animé par l’équipe de Oohlala permet d’en connaitre plus sur leur position quant à l’engagement parascolaire.

Partager :

Évaluer l’orientation des étudiants pour pallier le décrochage

Engagement Par 20 janvier 2016 Aucun commentaire

Dans l’article New Tool To Measure Student Engagement, on peut lire :

“We now have a questionnaire that we refer to as Student Orientation of School – Questionnaire (SOS-Q). It looks at life through the lens of the student to really see where they’re at and then teachers and administrators can develop evidence-based understanding and strategies for potentially at risk students and help them achieve greater success in school”

Partager :

Sondage sur l’engagement – Langley Secondary School

Engagement Par 25 mai 2015 Aucun commentaire

Langley Secondary School, une école secondaire près de Vancouver, rend disponible son sondage 2014 LSS Engagement Survey. 535 étudiants ont répondu au questionnaire. Voici les questions qui ont été posées :

Profil

  • What is your current grade?
  • Are you male/female?
  • My marks in my academic (math, english, science, social studies) classes are : (tranches de 10)
Partager :

Best Practices in Fostering Student Engagement (Christenson, 2008)

Engagement Par 21 avril 2015 Aucun commentaire

Référence

Christenson, S. L., Reschly, A. L., Appleton, J. J., Berman, S., Spanjers, D., & Varro, P. (2008). Best Practices in Fostering Student Engagement. Best practices in school psychology, 5, 1099-1120.

(Lu jusqu’à 1104)

Résumé

Our premise is that viewing engagement as composed of 4 subtypes provides an ideal heuristic to chieve an assessment-to-intervention link and to design data-based interventions that maximize the goodness of the person-environment fit. We srmise that effective interventions must account for more than attendance and academic skills. Rather, indicators of students’ comitment to learning, perception of academic and social competence, and sense of belonging must also be considered.

Partager :

Engagement des étudiants

Engagement Par 21 mars 2011 Aucun commentaire

Le projet porte sur l’aspect novateur d’une situation d’enseignement et d’apprentissage qui intègre le numérique, les conditions d’innovation entourant la situation d’enseigner et d’apprendre avec le numérique et les manifestations de l’engagement des enseignants et de celui des étudiants.

Engagement tridimensionnel des étudiants

Le projet s’intéresse au contexte collégial, la définition du Conseil supérieur de l’éducation (CSÉ) peut être intéressant pour mieux comprendre l’engagement des étudiants. Le CSÉ mentionne que la notion d’engagement fait référence à « la responsabilité de l’étudiant dans la réussite de ses études, à son investissement personnel et aux efforts consacrés à son travail d’étudiant » (Au collégial – L’engagement de l’étudiant dans son projet de formation : une responsabilité partagée avec les acteurs de son collège, Conseil supérieur de l’éducation, 2008).

Pour Fredricks, Blumenfeld et Paris (2004) l’engagement scolaire des étudiants est un construit tridimensionnel (dimensions comportementale, affective et cognitive). Ils définissent ainsi les trois dimensions retenues :

Behavioral engagement draws on the idea of participation. It includes involvement in academic and social or extracurricular activities and is considered crucial for achieving positive academic outcomes and preventing dropping out. Emotional engagement encompasses positive and negative reactions to teachers, classmates, academics, and school and is presumed to create ties to an institution and influence willingness to do the work. Finally, cognitive engagement draws on the idea of investment; it incorporates thoughtfulness and willingness to exert the effort necessary to comprehend complex ideas and master difficult skills.

« Engagement implies more than motivation » soulignent Newmann, Wehlage et Lamborn (1992, p. 13). L’engagement aurait un attribut qualificatif que la motivation n’a pas, soit d’impliquer la participation active.

Partager :