Le Independent Curriculum Group propose 7 mythes concernant l’éducation:

  1. Basic Facts Come Before Deep Learning
  2. Rigorous Education Means a Teacher Talking
  3. Covering It Means Teaching It
  4. Teaching to Student Interests Means Dumbing It Down
  5. Acceleration Means Rigor
  6. A Quiet Classroom Means Good Learning
  7. Traditional Schooling Prepares Students for Life

Voici une traduction (libre) des 7 mythes:

Les données de base doivent précéder l’apprentissage en profondeur
Celui-ci se traduit à peu près comme suit:  «Les étudiants doivent faire les trucs ennuyeux avant de pouvoir faire les choses intéressantes». Ou «Les élèves doivent mémoriser avant qu’ils ne puissent être autorisés à penser». Pourtant, les étudiants sont les plus susceptibles maîtrise la matière «de base» à long terme dans un contexte d’engagement, où ils ont un contrôle sur leurs apprentissages.

Un enseignement rigoureux signifie un enseignant qui parle
Les enseignants ont des connaissances à transmettre, mais l’apprentissage durable est plus probable lorsque les élèves parlent, créent et intègrent les connaissances dans des projets utiles. L’art d’enseigner est de construire des moyens pour que les étudiants découvrent et explorent la matière.

Tout couvrir signifie tout enseigner
Les enseignants sont souvent séduits par l’idée que si on parle d’un concept en classe, les étudiants l’ont appris. Au mieux, les élèves reçoivent des idées indicatives qui seront vite oubliées si elles ne sont pas renforcées par une activité centrée sur l’étudiant.

Enseigner selon les intérêts étudiants signifie un nivellement vers le bas
Si nous pouvions voir à l’intérieur du cerveau d’un étudiant, les circuits correspondraient à sa connaissance. Un nouvel apprentissage s’appuie toujours sur ce qui est déjà dans le cerveau, les enseignants doivent se rapporter à ce que les élèves savent déjà. Les enseignants qui ne parviennent pas à le faire, que ce soit dû à l’ignorance ou à la poursuite d’une fausse idée de la rigueur, vont à l’encontre d’une réalité biologique.

Accélérer signifie plus de rigueur
Certaines écoles permettent aux étudiants plus forts d’aller plus rapidement afin qu’ils puissent couvrir plus de matière. Il pourrait être plus profitable de demander à ces étudiants d’approfondir des sujets importants. Une connaissance plus en profondeur établit une fondation solide pour les apprentissages ultérieurs.

Une salle de classe tranquille équivaut à un bon apprentissage
Les élèves assis tranquillement peuvent être simplement dans la lune, sinon immédiatement, sans doute dans les 15 minutes qui suivront. Une salle de classe bruyante, si elle est correctement contrôlée, comprend notamment les discussions des étudiants qui sont activement engagés.

L’école traditionnelle prépare les élèves pour la vie
Écouter les enseignants et étudier pour les examens ont peu de choses à voir avec la vie dans le monde du travail. Les travailleurs ont plutôt  à créer, gérer, évaluer, communiquer et collaborer.

Cet article a d’abord été publié dans un blogue pédagogique dédié à l’intégration des technologies au Cégep Limoilou.

Partager :